Contrôlez votre taux de glycémie

Le sucre (glucose) constitue une source de carburant essentielle pour l’organisme. Il provient de deux sources : des aliments riches en sucre (glucides) que l’on ingère et du foie (qui stocke le sucre (glucose) après un repas et le déverse dans le sang au besoin).

Lorsque vous mangez des sucres, qu’ils soient simples ou complexes, la glycémie augmente. En effet, notre système digestif les transforme en glucose afin d’être absorbés dans le sang. Mais pour que les cellules du corps puissent utiliser cette indispensable source d’énergie, elles ont besoin de l’intervention de l’insuline, qui est produite par le pancréas. L’insuline permet au glucose (sucre) de passer du sang aux cellules pour y jouer son rôle de carburant. C’est le point de départ du métabolisme normal du glucose.

Attention, lorsque les sucres sont apportés en excès par l’alimentation, l’insuline favorise alors leur transformation et leur stockage sous forme de graisse !

Par ailleurs, la sensation de faim est un mécanisme complexe, en partie régulé par le taux d’insuline, et qui a elle-même un lien direct avec la glycémie : plus la glycémie est élevée plus la sécrétion d’insuline est importante et plus la sensation de faim est grande.

Enfin, outre l’alimentation, sachez que l’activité physique influe également sur la glycémie.

Mise en garde
pour les diabétiques

Le diabète se caractérise par un taux de sucre trop élevé dans le sang.

Pour une personne diabétique, la régulation de la glycémie doit être ajustée en permanence, quel que soit son traitement. Le dosage des médicaments chez les personnes atteintes de diabète est donc fondamental pour l’équilibre glycémique.

Nous recommandons à toute personne diabétique de consulter son médecin traitant avant de prendre Zuccarin et dans tous les cas de toujours surveiller très attentivement sa glycémie.

La feuille de Mûrier Japonais permet
de diminuer le passage du sucre dans le sang

Les feuilles de Murier sont utilisées dans les médecines traditionnelles depuis des millénaires et les japonais les boivent en thé depuis plus de 700 ans.

Des scientifiques se sont récemment intéressés au sujet, en particulier au composé naturel présent dans les feuilles de Murier appelé 1-deoxynojirimycine ou plus simplement DNJ. Toutes les études démontrent que c’est la DNJ (à 12mg / jour) qui ralentit le passage du sucre dans le sang, d’où l’importance d’utiliser uniquement un extrait de Feuille de Mûrier Blanc standardisé en DNJ !

Comment fonctionne
la molécule DNJ (1-deoxynojirimycine) ?

Glucose

icon-stop

1-deoxynojirimycine

icon-sang

De façon générale, des enzymes spécifiques appelées glucosidases coupent les glucides (grosses molécules) en glucose (plus petites molécules) afin qu’il puisse être absorbé par la muqueuse intestinale et ainsi passer dans le sang.
La DNJ inhibe l’action des glucosidases.

Cette inhibition, partielle, a pour conséquence de diminuer le pic sanguin de glycémie consécutif à l’absorption des glucides alimentaires.

C’est probablement la grande similitude de structure de la DNJ avec le glucose qui explique cet effet particulièrement bénéfique.

L’extrait végétal spécifique de feuilles de mûrier utilisé dans Zuccarin est standardisé à 2% de DNJ. Cet apport optimal en DNJ correspond aux doses utilisées dans les études scientifiques (1200 mg / jour) démontrant son efficacité à réduire l’absorption sanguine des glucides alimentaires (en limitant leur transformation en glucose).

Votre avis sur Zuccarin

avis-zuccarin-murier
  • Il y a 5 an

    J’ai décidé d’en commander pour mon mari qui est diabétique depuis plusieurs années avec son accord bien sur. Malgré le traitement et suivi dans un milieu spécialisé, son taux de glycémie est encore trop élevé depuis plus de trois mois je lui ai donné en complément Zuccarin et cela marche très bien. Son taux de glycémie se maintient à la normale entre 0.75 et 1.10 g/l. Les docteurs sont satisfaits.

    Rating: 5
  • Il y a 5 an

    Je prends Zuccarin depuis le 10 mars 2013 qui m’a fait un plus grand bien. Ayant 1g30 de glycémie, après 3 mois de prise de Zuccarin, le taux est descendu à 1g14. Je suis très contente.

    Rating: 5
  • Il y a 4 an

    J’ai suivi les conseils d’utilisation préconisés. Après les 3 premiers mois, j’ai continué à prendre Zuccarin à raison de 1 comprimé par jour. Je continue toujours sur le même rythme et ça me convient très bien. Mes analyses trimestrielles restent au top. Après les 3 premiers mois de traitement, mes analyses ont montré que le taux de diabète étaient descendus dans la normale.

    Rating: 5

Partagez votre avis

Newsletter
Zuccarin

cta-icon

Recevez toute l'actualité de Zuccarin et des promotions exceptionnelles (et rien d'autre) en vous inscrivant à notre newsletter :